Pourquoi une prépa ?

La prépa, c'est pour moi ?

Si tu es intéressé par les sciences et tu envisages d'en faire ton métier, la prépa est une bonne idée. Le point clé de la réussite en prépa est la motivation et l'envie de sortir de sa zone de confort pour donner le meilleur de soi.

 

Pourquoi préférer une prépa scientifique à une autre formation ?

La prépa arrive dans la continuité du lycée et permet d'arriver dans une école adaptée à tes envies et à tes besoins : il est difficile de se projeter en Terminale sur le métier précis qu'on veut faire sans avoir pris le temps d'approfondir les bases scientifiques.

 

  • et pourquoi pas une prépa intégrée ? 

En passant par une prépa intégrée on peut éviter l'étape des concours. Mais sachant qu'il y a plus de places aux concours que de candidats, il s'agit plus d'une distribution dans les écoles que d'une sélection ! Donc pourquoi s'empêcher d'intégrer une école plus prestigieuse ? Pourquoi se brider à une école dès le bac alors qu'on peut prétendre à un panel très large et comportant les plus prestigieuses ? Si tu aimes le défi, si tu veux progresser au maximum, si tu veux la formation scientifique la plus ouverte, viens en prépa !

  • et pourquoi pas un IUT ?

Les IUT ont pour vocation de former des techniciens supérieurs et non des ingénieurs. La formation en prépa est plus scientifique que technique. De ce fait, la formation est par nature différente. Même s'il est possible de poursuivre les études en école d'ingénieurs, ce n'est pas l'objectif initial et il n'est pas possible (ou il est très difficile) d'intégrer les grandes écoles d'ingénieurs auxquelles on accède depuis la prépa.

  • et pourquoi pas l'université ?

Le programme de prépa est défini au niveau national contrairement à ceux de l'université. Ainsi, on reste dans un cadre plus ouvert et on peut intégrer des écoles d'ingénieurs partout en France. De plus, la prépa se caractérise par sa pluridisciplinarité : le programme scientifique est très exigeant dans plusieurs domaines (mathématiques, physique, chimie, sciences industrielles, informatique) mais comporte aussi une ouverture littéraire (anglais, français-philo, deuxième langue étrangère) rare dans d'autres formations universitaires.

 

En bref, la prépa ne te ferme aucune porte dans les métiers scientifiques très qualifiés et en particulier dans l'ingénierie. Elle te permet en plus d'aller dans une école adaptée à tes objectifs et à ton niveau. Ne te sous-estime pas et laisse-toi la chance de réussir !

  

Quels sont les débouchés d'une prépa scientifique ?

Après une prépa scientifique, tu peux accéder aux écoles d'ingénieurs généralistes les plus prestigieuses (Polytechnique, les Mines, les Ponts, les Centrale, les Arts et Métiers) donnant accès à une large gamme de métiers de l'ingénierie, des plus techniques aux plus managériaux, que ce soit dans des grands groupes industriels, des start-up ou dans ta propre entreprise. Si tu vises un domaine en particulier, tu peux directement intégrer une école spécialisée du plus haut niveau (comme Supaéro pour l'aéronautique ou l'ESPCI pour la chimie). Tu peux aussi devenir pilote ou contrôleur aérien (en intégrant l'ENAC), officier dans l'un des corps d'armée (St Cyr, Navale...). Si tu préfères l'enseignement, la recherche ou les deux, tu peux accéder à ces métiers, que ce soit en intégrant une École Normale Supérieure, après des études d'ingénieur dans une grande école ou encore en passant par l'Université après la prépa.

  

Quel risque de finir sans diplôme ?

Après une, deux ou trois années de prépa (dans le cas d'un redoublement de la deuxième année), tu peux rejoindre l'université si tu n'as pas réussi à intégrer une école qui te plaît. Mais il faut savoir qu'il y a plus de places aux concours que de candidats puisqu'il manque aujourd'hui 15 000 ingénieurs par an en France. Les concours sont plus une distribution dans les écoles qu'une sélection.

  

Que se passe-t-il si on ne passe pas en deuxième année ?

Sauf en cas d'absences régulières injustifiées, de manque flagrant de travail ou de problèmes disciplinaires, heureusement très rares, tous les étudiants de Saint Stan passent en deuxième année s'ils le souhaitent. Si les enseignants de la commission d'admission classent un candidat sur Parcoursup et que celui-ci "joue le jeu", nous nous engageons à l'accompagner jusqu'aux concours.